Body

Lorsqu’on a une cuisine efficace et en fonction de nos besoins, faire de la popote devient non seulement un jeu d’enfant mais aussi un réel plaisir. Ce n’est pas juste une question d’esthétisme, mais bien d’avoir un lieu réconfortant où vous pourrez vous y sentir bien. On ne le dit pas assez souvent, mais le lieu où l’on vit a une forte incidence sur nos humeurs et est une source d’épanouissement. Rénover votre cuisine ne peut que vous faire du bien!

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles directement dans votre boîte courriel? Abonnez-vous à notre infolettre en cliquant ici.

cuisine
cuisine

1ère étape: analysez vos besoins

La première chose à faire, c’est étudier vos besoins. Par exemple: êtes-vous une famille de grandes personnes? Si oui, peut-être serait-il plus judicieux de monter vos comptoirs à trente-huit pouces au lieu de la norme universelle de trente-six pouces. Sinon, avez-vous assez de rangement et d’espace pour cuisiner? Aimeriez-vous intégrer et cacher vos bacs de poubelle, de recyclage et de compost? Est-ce que votre cuisine est ergonomique telle quelle ou pourriez-vous possiblement y apporter des changements? Est-elle assez éclairée? Prenez des notes sur votre style de vie et essayez de visualiser la cuisine de vos rêves. 

Cuisine

2e étape: planifiez votre budget

Si vous avez un petit budget et que votre cuisine est fonctionnelle, peut-être que simplement la rafraîchir avec un peu de peinture vous donnera envie de cuisiner des conserves et de bons petits mijotés pour l’hiver! Si vous avez envie de repartir à neuf, n’hésitez pas à consulter un.e designer d’intérieur qui pourra vous accompagner tout au long de votre projet. Préparez un moodboard de vos idées, styles et couleurs que vous préférez: ils sauront vous conseiller en fonction de vos besoins et pourront même vous proposer des concepts que vous n’auriez jamais pu imaginer! Ils ont aussi des contacts de travailleurs compétents et disponibles, comme les entrepreneurs, les plombiers ou les électriciens, ce qui n’est pas toujours évident à trouver par soi-même.

Cuisine

3e étape: pensez aux matériaux

Il est important de penser aux matériaux qui vont vous entourer au quotidien. Si vous désirez tout changer, vous pourriez commencer par choisir le revêtement du sol puisque le reste du décor en sera nettement influencé. Si vous optez pour des tuiles de céramique, pourquoi ne pas regarder du côté des planchers chauffants? Ce n’est pas si dispendieux et c’est un réel bonheur de cuisiner sur un plancher qui vous réchauffe les orteils! Une fois l’apparence du plancher sélectionné, il est temps de se décider pour les armoires et les comptoirs. Opterez-vous pour une couleur pour les armoires du haut et une autre pour les armoires du bas, avec ou sans moulures, poignées verticales ou horizontales, quelques armoires vitrées?... Le choix est vaste! 

Cuisine

4e étape: se laisser guider par l'ambiance souhaitée

Peut-être préférez-vous le style épuré, shabby chic, scandinave, campagnard, moderne rustique, ton sur ton, bohème... il y en a pour tous les goûts et plus encore. Oserez-vous les couleurs foncées? Un dosseret en mosaïque ou plus intemporel, comme les tuiles « métro » qui ne se démodent jamais? Un mur de papier peint à gros motifs, très tendance en ce moment? Un plafond texturé? Et évidemment, rien ne crée plus une ambiance que l’éclairage. Vous pouvez éclairer vos comptoirs à l’aide de bandes de lumières sous l’armoire du haut, question de bien voir ce que vous cuisinez, installer des luminaires suspendus au-dessus de votre îlot, des lumières encastrées au plafond pour quand vous lavez le plancher (on n’y échappe pas!) ... C’est une bonne occasion d’aller fouiller les brocantes pour trouver de beaux luminaires rétro ou de vous payer un petit luxe tout en encourageant des entreprises d’ici: un luminaire de chez Lambert & fils, Luminaire Authentik ou Montréal Luminaires & Quincaillerie.

Cuisine

5e étape: complétez avec la décoration

Enfin, c’est bientôt terminé! Et heureusement, la partie la plus amusante, c’est de mettre les touches finales à votre nouveau décor. Illustration d’un.e artiste québécois.e, plantes, objets décoratifs choisis avec soin, tablettes, miroirs, horloge pour ne pas être en retard... même vos linges à vaisselle pourraient être complémentaires à votre nouvelle cuisine! Et n’hésitez pas à aller voir vos céramistes favoris afin de garnir vos armoires de belle vaisselle faite au Québec!

Bonnes rénovations!

 

Retour