Body


Les remises ont diverses vocations. Alors que certaines ne contiennent que le nécessaire à jardinage (outils, petite table de rempotage), d’autres sont une véritable extension du garage et accueillent vélos, meubles de jardin, tondeuse, voire filtre de la piscine.

Pour savoir quel type de remise il vous faut, demandez-vous ce que vous souhaitez en faire. Vous aurez ensuite une meilleure idée des dimensions que devrait avoir votre cabanon. Vous trouverez sur le marché une grande variété de remises en aluminium, en vinyle, en plastique, en béton ou en bois ou fibre de bois compressé. Vous pouvez aussi acheter un cabanon prêt-à-monter et le monter vous-même, ce qui vous fera épargner. Autre option : construire votre remise vous-même selon vos besoins particuliers. Vous trouverez d’ailleurs facilement sur Internet et chez les fabricants des plans susceptibles de vous guider.

Si vous optez pour l’achat, deux options s’offrent à vous : les modèles standard et ceux sur mesure. Les premiers sont offerts dans une grande variété de modèles et de finitions extérieures et vous pouvez même acheter bon nombre d’accessoires pour les décorer. Toutefois, magasinez votre cabanon très tôt au printemps parce que le choix de modèles décroît à mesure que la belle saison avance. Dans le cas du cabanon sur mesure, mieux vaut le commander quelques mois à l’avance pour que le fabricant ait le temps de vous le construire.

Avant de commencer à magasiner votre remise, vérifiez la réglementation en vigueur auprès de votre municipalité, qui vous indiquera l’emplacement autorisé par rapport aux limites de terrain et les dimensions permises. Si vous choisissez de construire vous-même votre remise, sachez que son assemblage demandera une certaine dextérité. À moins d’être très habile, il pourrait être judicieux de laisser faire des professionnels, car si le travail n’est pas effectué correctement, vous pourriez vous retrouver avec des problèmes de fermeture des portes ou des fenêtres.

 

Choisir un cabanon : par quoi commencer?

Établir la superficie

Avant tout, il vous faut faire la liste de ce que vous souhaitez entreposer dans votre remise. Aurez-vous besoin d’un endroit pour ranger une souffleuse, un tracteur, une motoneige, bref de gros appareils et des véhicules ? Si oui, vous devrez prévoir une porte suffisamment large pour les laisser passer sans encombre, soit d’une largeur d’environ 1,5 m (5 pi). Souhaitez-vous avoir des étagères ? L’électricité ? De l’éclairage ? Des crochets ? En règle générale, une remise de 2,5 x 3 m (8 x 10 pi) est suffisante pour les besoins d’une famille de quatre.

Si vous souhaitez y entreposer de gros appareils comme une souffleuse ou une tondeuse, il vous faudra une remise d’au moins 3 x 3,7 m (10 x 12 pi). Et si vous y installez le filtre et les accessoires de piscine de même que le mobilier de jardin, un modèle de 3,7 x 5 m (12 x 16 pi) sera davantage adapté à vos besoins. Pour vous aider à y voir clair, tracez au sol, avec un cordon, les dimensions prévues de votre cabanon et tentez d’y faire tenir tout ce que contient votre liste.

Les fondations

Pour éviter que la structure de votre remise ne se déforme avec les gels-dégels, il importe de la poser sur une fondation, soit des blocs de béton ou une dalle de ciment. Ceci préviendra aussi la formation de moisissures. C’est l’utilisation de votre remise qui déterminera le type de fondation requis. Si vous prévoyez y ranger de l’équipement lourd ou y aménager un atelier, mieux vaut couler une dalle de béton. La structure de la remise travaillera moins et vous éviterez les problèmes liés à la fermeture et à l’ouverture des portes.

Pour une remise plus petite, une fondation de blocs de béton est suffisante. Si vous choisissez cette dernière option, creusez le sol sur une profondeur d’environ 16 cm (6 po). Déposez dans le trou une toile de polyéthylène et recouvrez-la de pierre concassée 0-20 mm (0-¾ po). Tassez bien la pierre et vérifiez le nivellement à l’aide d’un niveau déposé sur un madrier. Enfin, posez vos dalles.

Conseils pratiques pour choisir la bonne remise

  • Assurez-vous que le modèle de votre cabanon s’agencera bien avec votre maison et s’intégrera à votre aménagement paysager.
  • Prenez le temps de magasiner votre cabanon en visitant quelques fabricants afin de comparer non seulement les prix mais aussi la qualité des matériaux utilisés.
  • Évitez les marchands qui ne sont que des revendeurs pour différents fabricants. Vous risquez de payer votre cabanon plus cher.
  • Optez de préférence pour un modèle doté de pieds d’ajustement qui vous permettront de compenser d’éventuels mouvements du sol et d’ajuster la fermeture de vos portes.
  • Privilégiez un modèle dont les chevrons offrent la possibilité d’utiliser un espace de rangement dans le faîte du toit.
  • Parmi les modèles standard, évitez ceux qui comportent plus de deux fenêtres : trop de fenêtres limite l’espace de rangement avec supports, crochets ou tablettes.
  • Dans le cas d’un cabanon sur mesure, optez pour une porte de 1,2 à 1,5 m (de 50 à 60 po) pour faciliter le déplacement d’objets imposants comme un gros BBQ. Une double porte de 1,6 m (64 po) sera généralement nécessaire si vous comptez ranger un tracteur de jardin ou un VTT dans votre remise.

 

Une fois la remise installée, c'est le temps de décorer! Rendez-vous sur Le Panier Bleu afin de découvrir des idées de meubles et décorations extérieures disponibles chez les commerçants du Québec!

Et pour rester au courant des prochains articles gratuits de Protégez-Vous, abonnez-vous à notre infolettre.

 

Consultez également tous les articles de Protégez-Vous sur l'aménagement extérieur (jardinage, entretien de la pelouse, conseils pour se débarrasser de l’herbe à poux, entretien de la piscine, récupérer l'eau de pluie, se débarrasser des vers blancs dans le gazon, aménager sa piscine de façon sécuritaire, gestes simples pour entretenir les arbustes, etc.)

Rédigé à partir d’un article de Protégez-Vous publié en avril 2012.

 

Retour