Body

Dans le monde de l’entrepreneuriat, il y a cette expression qui dit « scratch your own itch » (« trouve une solution à ton propre problème »). Et c’est exactement ce qu’a fait Olivier Couture en créant la compagnie Noir et Bois  avec sa conjointe, Meggie Dufour.

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles directement dans votre boîte courriel? Abonnez-vous à notre infolettre en cliquant ici.

En 2017, le couple cherche une horloge pour remplacer celle, trop bruyante, qui orne leur mur. Mais aucun modèle existant ne les convainc, ils commencent alors à faire des recherches en ligne pour trouver de l’inspiration, puis décident finalement de créer leur propre horloge. Ils trouvent donc des fournisseurs pour créer un premier prototype, composé d’un cadre en acier avec une pièce de bois au milieu. Ce premier modèle connaît un grand succès dans leur entourage, et plusieurs personnes veulent la même horloge. Qu’à cela ne tienne: au lieu d’en faire une seule, Meggie et Olivier en fabriquent cinq exemplaires, qui se vendent tous en une journée.

Horloge murale Terra & Terra

Le couple lance alors la fabrication d’un autre lot d’horloges, cette fois en trente exemplaires, et s’inscrit à la foire d’artisanat Central Pop de Drummondville. De nouveau, toutes les horloges sont vendues. « On savait qu’on avait quelque chose en main », se rappelle Olivier. Noir et Bois - un nom en clin d’oeil au design du premier modèle d’horloge - voit alors le jour. Les compétences respectives des deux conjoints sont bien utiles: Meggie est designer de formation et a travaillé dans le commerce de détail, la décoration et le design d’intérieur, tandis qu’Olivier est diplômé en administration des affaires et représentant des ventes dans le domaine manufacturier.

Le couple travaille avec un ébéniste de Mauricie et un aciériste de Drummondville. « Nous, on s’occupe de toute la conception: choix des matériaux, dimensions, look final, puis on travaille avec nos fournisseurs pour les contraintes d’assemblage, pour réussir à avoir le design qu’on veut dans un modèle facilement réalisable, explique Olivier. Ensuite, on commande les différents composants chez nos fournisseurs et on rapatrie tout ça à notre local pour faire tout le reste: assemblage, finitions, packaging, mise en marché, marketing, etc. ».

« Changer la façon de consommer la décoration »

Noir et Bois fait ses premiers balbutiements en 2017, le temps de tester le marché et la clientèle, et l’entreprise est incorporée l’année suivante. Aujourd’hui, les ventes se font principalement en ligne, mais également via un réseau de distributeurs qui atteint près de 50 points de vente - il a pratiquement doublé ces six derniers mois. « La pandémie nous a vraiment propulsé en avant, confie Olivier. Les gens étaient chez eux, et on a reçu une vague d’amour et de commandes ». Si le couple opérait auparavant depuis son sous-sol à Drummondville, l’entreprise peut désormais s’établir hors de la maison et occupe depuis le printemps 2021 un local dans l’incubateur industriel de la Société de développement économique de Drummondville. « On a maintenant l’espace pour fabriquer et croître ».

La majorité de la production est faite sur commande. « Notre objectif, c’est de changer la façon de consommer la décoration: on veut donner l’alternative de pouvoir acheter socio et éco-responsable, souligne Olivier. Aujourd'hui, tout est accessible rapidement, mais c’est de la qualité médiocre, des tendances éphémères. Tout se dénature en deux ou trois ans. Nous, on veut du durable en termes aussi bien de qualité que de design ». Selon l’entrepreneur, les Québécois.e.s sont aujourd’hui plus sensibilisé.e.s à l’achat local et durable, et sont prêt.e.s à payer plus cher pour quelque chose qui va durer plus longtemps.

Chez Noir et Bois, on veut créer des objets décoratifs mais fonctionnels ; de la décoration d’intérieur, mais sans tomber dans le bibelot, « les choses accrochées là qui ne servent à rien », résume Olivier. De nombreux autres articles se sont ajoutés au catalogue de l’entreprise au fil du temps: étagères, crochets, organisateurs muraux, vases… Mais cinq ans après le lancement de Noir et Bois, le premier design d’horloge est toujours produit et se vend encore. Durable, disait-on?

Étagère Terra

Découvrez les produits de Noir et Bois, disponibles sur Le Panier Bleu, en cliquant ici.
Pour en apprendre plus sur l’entreprise, consultez la fiche commerce de Noir et Bois

Retour