Body

Décembre 2020, sept amis.es aux expertises variées ont une envie commune : offrir un service d’abonnement mensuel de coffret littéraire personnalisé mettant de l’avant des auteurs et des marques québécoises. Le rêve se concrétise rapidement et aujourd’hui, c’est plus de 200 abonnés qui reçoivent à leur porte les recommandations et produits du Québec distribués par Lison. Portrait d’une entreprise dirigée par de jeunes entrepreneurs offrant leur temps gratuitement pour faire rayonner les talents d’ici avec Jean-Baptiste Mattler. 

Lison

Lison, tout d’abord une histoire de passion 

Né en France, Jean-Baptiste a une maîtrise en art du spectacle avec une majeure en lettres et a travaillé dans le milieu du spectacle durant plusieurs années. Après son arrivée au Canada et quelques bifurcations professionnelles, il devient cuisinier. Ce métier est exercé partiellement alors qu’il consacre la majeure partie de son temps avec Lison de manière bénévole (tout comme ses associés). « Avec mes amis français et québécois, nous avons réalisé que nous avions tous des compétences diverses grâce à nos métiers respectifs et on pensait vraiment que nous avions tout le nécessaire pour créer ce projet commun. Ma copine est aussi associée et nous lisons beaucoup. C’est donc nous qui nous occupons majoritairement du choix des livres et des contacts avec les librairies avec lesquelles nous collaborons », explique Jean-Baptiste.

Travailler en proximité avec les auteurs et artisans québécois

« Nous sommes très soucieux des choix que nous faisons et des produits que nous sélectionnons. Tous nos produits sont 100% québécois, nous encourageons énormément l’achat local et nous avons l’ambition de tendre tranquillement vers le zéro déchet. En autres, nous collaborons avec les librairies Le Port de Tête et nouvellement La maison des feuilles, l’épicerie Conserva et Les Thés Talullah pour tout ce qui est inclus dans les coffrets », dit Jean-Baptiste. Pour le coffret à thématique littérature autochtone, l’équipe s’est assurée de collaborer avec des entrepreneurs autochtones (thé et bougie) et la librairie Hannenorak à Wendake. De plus, il est possible d’obtenir le film « Je m’appelle humain » de Joséphine Bacon, poétesse et réalisatrice innue originaire de Pessamit, lors de l’achat de ce coffret.

Pour lire le portrait de la librairie Hannenorak sur le blogue du Panier Bleu, c’est par ici!

Que nous réserve Lison pour les prochains mois? « Un coffret d’Halloween, de Noël et de Saint-Valentin… nous avons tellement d’idées et une centaine de projets fous à venir! Nous aurons aussi un coffret spécial pour le mois de l’histoire des personnes noires. Nous avons aussi un partenariat à venir avec une maison d’édition qui nous fournira des livres fraîchement sortis pour nos lecteurs. Nous allons continuer de travailler avec d’autres marques québécoises, ça, c’est certain », confie Jean-Baptiste avec un grand sourire et beaucoup d’enthousiasme. 

5 recommandations de lectures estivales de Lison

 

Une fille pas trop poussiéreuse, Matthieu Simard, Stanké

Une fille pas trop poussiéreuse
Matthieu Simard, Stanké

Matthieu Simard nous plonge au cœur d’une Montréal apocalyptique dans ce récit original, rempli d’humour, de jeux de mots habiles et de références culturelles. On y accompagne le narrateur, entre déni et volonté de trouver la fille parfaite avec qui terminer son aventure et on découvre un boulevard Papineau aux bars et magasins fermés, devant lesquels les survivants essayent de se lier entre eux. Un roman qui nous rappelle une époque pas très lointaine...

 

- Annie Muktuk et autres histoires, Norma Dunning, Mémoire d’Encrier

Annie Muktuk et autres histoires
Norma Dunning, Mémoire d’Encrier

Il y a d’abord Annie Muktuk qui joue de son pouvoir en faisant tourner les têtes et chavirer les corps puis Elipsee et Jo qui rencontrent leurs ancêtres, Kakoot qui fugue de l’hôpital desBlancs, ou encore Angavidiak qui devient Thérèse dans un pensionnat. Dans Annie Muktuk et autres histoires, c’est une humanité fragile et touchante qui transparaît au travers de tous ces moments de vie, de mort, de maladie et deracisme. À partir d’une réalité pas souvent drôle, la romancière inuit Norma Dunning réussi à nous faire rire, nous toucher et nous instruire.

 

- Ténèbre, Paul Kawczak, La Peuplade

Ténèbre
Paul Kawczak, La Peuplade :

À la fin XIXe siècle, un jeune géographe belge est envoyé délimiter la frontière nord du Congo. Sur place, il découvre l’ampleur de l’horreur coloniale et se perd peu à peu. Ténèbre commence comme un roman de Jules Vernes avant de bifurquer pour nous entraîner à la croisée des chemins, entre Joseph Conrad et Octave Mirbeau. À la fois récit d’aventures, romance morbide, histoire d’injustices et de vengeances, le livre de Paul Kawczak est une pépite sombre et vénéneuse qu’on ne peut pas poser avant d’en connaître le dénouement explosif.

 

La désidérata, Marie Hélène Poitras, Alto

La désidérata
Marie Hélène Poitras, Alto 

Dans le petit village de Noirax, le père Berthoumieux règne sur son domaine de la Malmaison. Le retour de son fils et l’arrivée d’une jeune étrangère vont révéler les secrets enfouis et bouleverser cet équilibre ancestral. Il est impossible de ne pas se laisser ensorceler par la langue poétique de Marie-Hélène Poitras, qui célèbre les cinq sens à chaque page de ce roman charnel. On ressort de cette lecture avec un désir de mordre le monde à pleines dents, une soif de vie, mais également avec l’envie de faire advenir un Nouveau Monde possible!

 

Le livre de bois, Jean-Philippe Chabot, Le Quartanier

Le livre de bois
Jean-Philippe Chabot, Le Quartanier 

Par une nuit d’hiver, Jacques Côté tombe sur un mystérieux livre de bois racontant l’histoire de Jacques Côté, un bûcheron découvrant par une sombre nuit un livre de bois racontant l’histoire de Jacques Côté… Difficile d’en dire plus sur ce court roman plein d’autodérision sans risquer d’en dévoiler trop, mais le jeu en vaut la chandelle. Mêlant petites histoires du quotidien, grande histoire du Québec et digressions typiques des conteurs, Le livre de bois déploie des trésors d’inventivité pour créer une langue où se mêlent verve populaire et grandeur littéraire.

 

Lison c’est :

  • Un service de livraison de coffret littéraire personnalisé selon les goûts des lecteurs 
  • Une manière de découvrir mensuellement (3, 6 et 12 mois) des produits du Québec dans le confort de sa maison
  • Un cadeau original qui peut être offert une fois grâce aux coffrets thématiques spéciaux (littérature autochtone et jeunesse, coffret de Saint-Valentin ou de Noël, etc.)
  • Une collaboration avec des librairies d’ici et des auteurs québécois ainsi que des artisans locaux
  • Un jeu de mots ludique qui signifie à la fois « Nous lisons ensemble » et « Lison, la conseillère sympathique à l’écoute de vos besoins littéraires! »

 Un merci spécial à l’énergie et la générosité de Jean-Baptiste Mattler pour cette entrevue.

Retrouvez les coffrets Lison sur Le Panier Bleu et devenez membre dès maintenant! Bonnes lectures.

Découvrez ici d'autres suggestions de lectures estivales chez nos commerçants du Québec.

Retour