Body

Le Québec a tant de choses à nous offrir sur différents aspects et ce n’est pas une surprise pour personne si je vous dis qu’on est gâté sur le plan de la nature! On peut admirer des paysages merveilleux et différents partout à travers la province. On a aussi la chance d’avoir des terres qui nous permettent de faire pousser une multitude d’aliments et d’en faire l’autocueillette à plusieurs endroits. Autant en profiter! 

Bleuets

Les avantages de l’autocueillette 

Tout d’abord, permettez-moi de vous lister quelques points positifs en lien avec l’autocueillette : 

  • On économise sur les frais d’exploitation et de distribution
  • On donne un coup de main à l’environnement en réduisant l’emballage
  • On profite du grand air avec nos proches 
  • On découvre des bons produits faits sur place tout en favorisant l’achat local
  • On peut cuisiner plein de recettes avec nos récoltes, que ce soit des smoothies bien frais, de délicieux desserts, des confitures maison et même des conserves pour l’hiver!

Quand cueillir quoi?

Je vous ai concocté un petit aide-mémoire des différentes périodes d’autocueillette des fruits et légumes du Québec. Évidemment, il peut y avoir des variations, tout dépendant des variétés d’aliments offerts sur place ainsi que de leur culture, la région et la température tout au long de la saison.

Aide mémoire autocueillette

Où faire de l’autocueillette au Québec?

Finalement, le plus important : voici quelques fermes où faire de l’autocueillette un peu partout au Québec!


La région métropolitaine et ses alentours

  • La Ferme Marineau – Laval : elle offre des fraises et bleuets, puis des citrouilles durant l’automne. Bonus: ils ont aussi de la crème glacée et des jeux pour les enfants. Youppi!
  • Ferme chez Mario - Sainte-Madeleine : elle permet l’autocueillette de fraises, framboises, tomates, piments, fèves, oignons, aubergines et zucchinis. Avec toute cette variété, vous maximiserez assurément votre visite. 
  • Vignoble de Pomone Inc. – Côteau-du-lac : vous pourrez y cueillir des fraises, framboises, bleuets, asperges, ails et pommes. En plus, ils produisent d’excellents vins! Miam!
  • PenséeFleur, ferme florale – Shefford : comme le dit le nom de la ferme, on peut y cueillir des fleurs. Ils produisent près de 50 variétés de fleurs. Croyez-moi, ça en vaut le détour!
Fraises

Les Cantons de l’Est

  • Verger La Pommalbonne – Compton : elle offre l’autocueillette de pommes et de citrouilles. J’aimerais attirer votre attention sur le fait qu’il y a une jolie fermette qui plaira aux jeunes (et moins jeunes)!
  • Bleuetière Les jardins bleus – Hatley : une ferme recommandée par les locaux. Les bleuets y sont délicieux et peu dispendieux. C’est une place très accueillante avec des propriétaires bien sympathiques.
  • Ferme St-Élie – Sherbrooke : achetée tout récemment par une jeune famille, cette ferme vous laisse cueillir des fraises, framboises, fleurs d’ail et citrouilles. 
Pommes

La Capitale-Nationale et ses alentours

  • Le Verger à Ti-Paul Cidrerie Tarterie – Saint-Elzéar : ici, vous trouverez des framboises, bleuets, pommes et poires. Je ne peux pas passer sous silence le fait qu’ils produisent aussi des cidres et d’incroyables tartes.
  • L’Arc-en-ciel du Paradis – Cap Santé : à cette ferme biologique et écoresponsable, vous avez l’embarras du choix. Elle offre des fraises, framboises, bleuets, haricots, concombres, carottes, betteraves, maïs, courges, citrouilles et tomates. Ce n’est pas rien! 
  • Ferme Guillaume Létourneau – Île d’Orléans : cette ferme familiale qui s’est passée de génération en génération vous propose l’autocueillette de fraises, framboises, pommes et citrouilles. Arrêtez-vous à leur kiosque pour vous procurer d’excellents produits faits maison.
Framboises

Le Saguenay 

L’incontournable de la région : les fameux bleuets du Lac-Saint-Jean! Il y a une panoplie de fermes qui vous proposent l’autocueillette de ces succulents petits fruits bleus. Pour faire différent, j’ai donc pensé vous présenter une entreprise qui suggère d’autres aliments.

  • La vieille ferme – Saint-Fulgence : cette ferme offre l’autocueillette de pommes, citrouilles et prunes. Elle se distingue par la grandeur de son terrain vous permettant de faire une petite balade au travers de leurs différentes cultures et de rencontrer des animaux.
Bleuets

Le Bas St-Laurent 


Cette liste est loin d’être exhaustive : il existe une immense variété de fermes et producteurs québécois à découvrir! N’hésitez pas à les encourager tout au long de l’été et de l’automne, que ce soit en faisant de l’autocueillette ou en les visitant dans l’un des nombreux marchés publics du Québec.

Retour