Body

Source inépuisable de recommandations en or, Olivier Ménard scintille à l’idée d’enjoliver davantage votre été. Dans un récent billet, il nous présentait deux jeux de société d’ambiance. Cette fois-ci, le joyeux propriétaire des boutiques l’Entre-Jeux nous pointe vers un jeu d’adresse à ne pas manquer, parfait pour trimbaler en camping, en pique nique, ou en session intensive de bronzette sur plage!

Une bonne 12 tablette?

La 12 à Roger est une généreuse batch de quilles finlandaises (dites Mölkky) faites ici à 100%. 

La 12 à Roger

À constater l’intégrité de ce petit bijou et de ses concepteurs, ce ne serait pas surprenant de retrouver ce produit dans tous cabanons et cagibis de la province d’ici une décennie, un classique possiblement aussi iconique que les verres Ultramar ornés de voiliers dans les années 90. Incassables, indémodables, et surtout, inimitables.

Olivier nous en fait les éloges:

Du super beau matériel. Totalement québécois. Éco responsable. Le packaging est débile puis l’entrepreneur est fabuleux. C’est fun de travailler avec ce gars-là, et il en produit en titi! Ça vient dans un beau petit sac réutilisable, et le bois qu’il utilise, c’est du bois de récupération de construction.

De quel bois te chauffes-tu?

Tant qu’à s’y lancer à fond la caisse, je passe un coup de fil à François de l’équipe Roger Bontemps. Il me confirme que les essences utilisées sont de l’érable et du merisier. 

« Du bois franc, très dur et très dense » décrit François, un choix qui assure l’efficacité des pièces à travers le temps, avec un poids suffisamment important pour toujours tenir debout, peu importe le terrain.

« C’est le jeu d’extérieur qui est selon moi le plus grand public », ajoute Olivier de l’Entre-Jeux. « En fin de semaine, mes parents qui ont 75 et 76 ans jouaient avec mes enfants qui ont 10 ans. Le côté chaotique des quilles finlandaises fait que même le meilleur lanceur ne va jamais contrôler les anfractuosités* du terrain ».

*Anfractuosité n.f.. Cavité profonde et irrégulière: Les anfractuosités d’un rocher.

Olivier, tu m’épates! 

La 12 à Roger

Qui qui gagne?

Pour avoir moi-même testé le principe quelque fois, c’est en effet l’aspect imprévisible de ces réactions en chaînes qui rend le jeu si festif.

« La surface, ça peut être n’importe quoi! » explique François. « Autant du sable que de la neige bien tapée, qu’un champ de trèfle ou du gazon. J’ai même vu du monde jouer sur des allées de pétanque puis avoir des p’tites chicanes à ce propos! » dit-il en rigolant.

Mais où se cache Roger? 

Selon les dires, nous aurions un Roger en chacune et chacun de nous, prêt à troquer ses chinos pour des bermudas et lâcher un brin son fou. Et qu’on se le dise: entre bons gagnants et bons perdants, la partie importante d’une partie de plaisir, c’est le plaisir. Même si parfois, il en va de notre honneur, le mot d’ordre a toujours été le partage pour les deux couples co-créateurs.

« On a tous des emplois en parallèle: on a une infirmière, on a une analyste en crédit hypothécaire, un responsable du service à la clientèle dans une compagnie d’assurance, puis moi qui travaille dans une commission scolaire ».

Roger Bontemps

La passion de ce sport ultra niché les a renversé dès le départ. En été 2016, ce sont des amis européens qui ont fait découvrir le Mölkky à Dominic et Eva, une tradition ludique vite établie avec François et Caroline, soeur de Dominic. Au fil des rondes, les blocs s’alignaient dans la tête de nos quatre bougres, auto-surnommé les Rogers.

« On est tous du monde de party, on aime se rassembler, s’amuser! Tsé, on est pas des gens compliqués. Roger Bontemps, c’est un peu ça », dit François.

« On a joué à ce jeu-là une bonne partie de l’été. On avait notre version à nous! Dominic, pour le faire découvrir à plus de monde, est allé cueillir du bois sur la plage du fleuve. On prenait des rondelles comme ça, on les numérotait puis on les offrait à des amis, à la famille ».

Cette philosophie d’équité chapeaute d’ailleurs nombreux aspects du projet.

Pour viser plus précisément dans la définition d’un produit local, les Rogers tiennent à ce que leur 12 soit socio responsable. Pour la confection de leurs boîtes, il font affaire avec Cartonek du Groupe Aptas (du verbe latin pour adapter) à Sainte-Marie-de-Beauce, entreprise ayant pour mission d’intégrer au marché du travail des personnes vivant avec des limitations.

Que vois-je à l’horizon?

Oeuvrer selon ses principes comporte un lot de défis que les Rogers sont prêts à relever. « Bien sûr, on a subi les contrecoups de l’inflation du prix du bois. Ça nous a frappé assez durement », explique François. Pour équilibrer de tels imprévus, les Roger assurent eux même la distribution. 

« On fait tout de A à Z. On se ramasse-là des soirs et des fins de semaine puis c’est convivial. On lunch ensemble, on prend une petite bière et on fabrique nos jeux! » Ainsi tourne la roue, ainsi roule la boule. Et ce, à vive allure!

« Au niveau des ventes, depuis 2017 ça double à chaque année », énonce fièrement François. « Cette année, on a agrandi nos locaux, on s’est acheté une graveuse laser. Avant c’était un sous-traitant qui s’occupait de ça et il y avait beaucoup de voyagement. Ça nous a permis d’être plus efficaces et de beaucoup augmenter notre production ».

La 12 à Roger

Cadeau perso ou cadeau corpo?

Depuis l’acquisition de leur nouvel équipement, Roger Bontemps offre l’option de faire graver (sur les dauphines ou sur le lanceur) le message de votre choix, que ce soit une devise familiale, le nom de votre chalet ou votre logo à distribuer à vos clients et employés.

Pour vous procurer votre 12 à Roger, c'est par ici!

À présent, c’est à vous de jouer! Pour découvrir des centaines de jeux d'extérieurs provenant de commerces d'ici, visitez le catalogue du Panier Bleu!

Retour