Body

En plus de ses casquettes d’animateur à la télévision et de conférencier, l’ancien Homme le plus fort du monde est aussi entrepreneur. Il a en effet lancé les marques Hugo Girard et Hugo Strong, qui proposent des suppléments alimentaires, des barres protéinées et une collection de vêtements de sport et de travail.

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles directement dans votre boîte courriel? Abonnez-vous à notre infolettre en cliquant ici.

Les suppléments alimentaires, l’athlète nord-côtier Hugo Girard en consomme depuis toujours. C’est donc tout naturellement qu’il investit dans une chaîne de production de suppléments pour sportifs et sportives en 2008. Mais sa carrière d’animateur (Les Rénos d'Hugo, À vos Risques et Périls, BBQ non-stop…), qu’il débute peu après, lui demande de plus en plus de temps. « Cette compagnie n’était pas mon bébé, et je ne voulais pas y mettre tout mon temps », raconte Hugo Girard. « J’ai donc vendu mes parts en 2014 ».

Un an plus tard, il devient propriétaire d’un gym à Saint-Jean-sur-Richelieu, où se vendent, notamment, des suppléments alimentaires. « Et tant qu’à vendre des produits, autant vendre les siens! », rit l’athlète, qui a ainsi commencé à développer sa propre gamme en faisant affaire avec son ancien partenaire pour la fabrication. L’objectif: répondre à un besoin, que ce soit perdre du poids, en gagner, ou simplement prendre soin de sa santé.

« Je développe actuellement une gamme pour le mass market, et plus seulement pour le milieu de l'entraînement », explique Hugo Girard. « C’est un peu ce qui m’a fait partir à l'époque: dans le monde des gyms, il doit avoir un millier de gammes de suppléments alimentaires. La compétition est donc extrêmement féroce, et tout le monde ne respecte pas les règles… J’étais un peu blasé. Aujourd'hui, ma clientèle cible, ce n’est plus forcément les maniaques du gym, mais toutes les personnes qui veulent être en santé ».

La marque Hugo Girard se décline depuis peu avec des barres protéinées à base d’avoine, sans gluten ni agent de conservation - c’est le miel non pasteurisé qui assure la conservation. Une des forces de cette barre 100% naturelle, selon l’athlète, c’est sa courte liste d’ingrédients. « Ça va vraiment bien, le produit est en train d’entrer partout », assure-t-il. « Le domaine de l'alimentation est très compétitif, mais on est toujours en train d’apprendre plus. C’est une belle aventure ».

Produits Hugo Girard
Crédit photo: site Web de Hugo Girard

« Le sport, c’est dans mon ADN »

Avant la pandémie, Hugo Girard est approché par une marque européenne de vêtements de travail pour un mandat d’image de marque. Mais, impressionné par la qualité des produits, l’athlète propose à l’entreprise de lancer sa propre gamme de vêtements. « Je ne voulais pas de vêtements faits en Chine », souligne-t-il. Hugo Strong voit ainsi le jour à l’été 2021, se déclinant dans des gammes pour le sport, pour hommes et femmes. « C’est un produit de qualité, et les équivalents sont 30 à 40% plus chers. On est très compétitifs. Notre offre se démarque et nous permet de tirer notre épingle du jeu ».

Les ventes de la marque dépassent rapidement celles des autres produits de l’entreprise, qui ne se consacre désormais plus qu’à la production des vêtements Hugo Strong. Actuellement en phase de commercialisation, les vêtements seront bientôt disponibles dans les Jean Coutu et les magasins spécialisés en vêtements de travail.

« Je leur apporte mon expérience en marketing, ma notoriété et ma crédibilité, et ils m’amènent 140 ans d’expertise dans le domaine de la fabrication de vêtements de travail. C’est un match parfait », explique Hugo Girard. « Parfois quand t’es entrepreneur, t’investis parce que ton seul intérêt est de faire des sous. Mais quand ça t’intéresse, tu investis plus que ça: ton temps, ton expérience, ton réseau de contacts, etc. C’est ce que je fais actuellement via mes activités de représentation et mon grand réseau d’athlètes ».

Vêtements Hugo Strong
Crédit photo: page Facebook de Hugo Strong

Des conférences à l’entraînement

Du vêtement de sport aux suppléments alimentaires, « c’est dans mes cordes », assure l’athlète. « Je me suis entraîné toute ma vie, alors le sport, c’est dans mon ADN ». En plus de gérer ses marques et sa boutique en ligne, l’ancien policier ne chôme pas: il est conférencier, porte-parole pour la chaîne de magasins de rénovation et de quincaillerie BMR, et il continue d’animer plusieurs émissions de télévision ainsi qu’une plateforme d’entraînement en ligne. « J’ai pas une vie plate; mon travail, c'est d’avoir du fun ».

Celui qui vient de fêter ses 50 ans a une vie bien rythmée, avec des journées qui commencent vers 3h30. Entraînement d’abord, puis il part à son gym à 5h. « C'est ça être un entrepreneur, tu ne calcules pas tes heures… Mais je suis chanceux, je suis aussi en forme qu’il y a 20 ans! ».

Hugo Girard
Crédit photo: page Facebook de Hugo Girard

Pour découvrir les produits, rendez-vous sur le site de la marque Hugo Strong et sur celui d'Hugo Girard.

Retour