Body

Se réinventer en temps de pandémie a été essentiel pour tous les secteurs de l’économie, et plus particulièrement pour celui des événements. Face au COVID-19, l’industrie a dû revoir ses priorités rapidement. Représentant plus 229 000 emplois à l’échelle du Canada, elle s’est vu interdire du jour au lendemain presque toutes ses activités. Ainsi, comment faire en sorte d’offrir des événements de qualité au public quand celui-ci ne peut pas y assister physiquement?

Xavier Poncin, directeur général du SIAL Canada, a très rapidement eu à se poser cette question. Le Salon International de l’Alimentation est le lieu de rencontre par excellence des fournisseurs et des acheteurs du monde alimentaire. Celui-ci attire normalement plus de 25 000 visiteurs qui viennent découvrir de nouveaux produits et commerces et conclure des ententes. Sur ceux-ci, 90 % sont nord-américains. Il aide chaque année à tisser des liens, en agissant comme entremetteur entre des producteurs alimentaires et commerçants du monde entier... et d'ici. L’organisation a donc dû innover pour transposer son événement en ligne et toujours répondre aux attentes de ses participants.

Quelques bonnes pratiques de l’événementiel en ligne

Voici 4 options qui s’offrent à vous pour remplacer un événement en personne :

1. Offrir un événement en direct sous forme de vidéo diffusion

La première option qui s’offre à vous, la vidéo en ligne, est très populaire. Plusieurs organisateurs de concert se sont tournés vers la vidéo en direct pour continuer à diffuser les performances des artistes. Il leur a fallu toutefois créer des décors attirants et redoubler d’efforts pour retenir l’attention des internautes.

2. Créer un événement connexe

Peut-être est-il impossible de rendre votre événement virtuel, compte tenu de sa nature. Pour pallier à cela, vous pouvez créer un événement connexe à celui-ci. Par exemple, certains bars ludiques se sont tournés vers les quiz en ligne afin de compenser pour la fermeture de leur établissement.

3. Varier le type de contenu de l’événement

Vous pouvez également pousser plus loin l’offre de votre événement en profitant du modèle de diffusion en ligne. Vous le rendrez ainsi plus intéressant pour les participants. Vous pouvez, par exemple, offrir des conférences d’experts, des capsules préenregistrées ou même organiser un concours.

4. Concevoir un environnement virtuel : les exemples du SIAL et du TAG

 Il vous est également possible d’offrir un environnement virtuel immersif. À l’image de votre événement, il créera pour eux une expérience plus qu'enrichissante.

Le SIAL Canada a travaillé à la mise en ligne d’une plateforme virtuelle favorisant, notamment, le maillage et le réseautage entre les nombreux commerçants. Selon Xavier Poncin, cette virtualisation présentait un grand défi. En effet, comment leur permettre de se sentir à un salon d’envergure s’ils y assistaient de leur domicile ou de leur bureau? Après tout, selon les organisateurs, l’échange entre fournisseurs et acheteurs est ce qui rend le SIAL Canada aussi populaire et utile.

Ils se sont donc tournés vers la technologie 3D afin de recréer l’ambiance d’un salon physique. Alors que les fournisseurs occupent un kiosque 3D, les visiteurs peuvent se promener sur la plateforme virtuelle et partir à leur rencontre... comme s’ils y étaient! Lorsqu’un acheteur souhaite négocier avec un fournisseur en particulier, il peut réserver une plage de visioconférence avec lui. Il retrouvera ainsi le même genre d’expérience que dans un salon physique.

Selon Xavier Poncin, la plateforme 3D développée par le SIAL Canada est appelée à rester. En plus de permettre la tenue du salon dans les conditions actuelles, elle permet d’abolir les frontières en le rendant accessible à tous : autant les fournisseurs qui n’avaient pas les moyens d’importer leurs produits pour le salon que les participants étrangers qui étaient dans l’impossibilité de voyager.

Salon virtuel de l'innovation alimentaire 2020

Un autre événement d'envergure se déroule désormais en ligne, à travers un espace 3D immersif : TAG – Le commerce à l’ère numérique, une initiative du Conseil québécois du commerce de détail (CQCD). Axé particulièrement sur ce qui attend le commerce en ligne dans l'ère post-COVID, il offre des conférences virtuelles sur de nombreuses thématiques qui touchent directement les détaillants québécois et leur permet également de déambuler dans des espaces virtuels à la rencontre de fournisseurs de solutions.

TAG – Le commerce à l’ère numérique 2020

Le mode hybride comme avenir pour l’événementiel?

Le constat est clair : l’événementiel est appelé à évoluer en ligne pour les prochaines années et cette transition est déjà en mouvement. Ces exemples démontrent que c’est en misant sur la qualité, l’innovation, la nouveauté et les tendances que les événements pourront continuer à attirer de nombreux visiteurs!

Ces nouvelles infrastructures en ligne ne seront pas d’une utilité éphémère, ce qui est une excellente nouvelle. En effet, à la vue du succès actuel de l’événementiel virtuel, plusieurs organisateurs pensent déjà à revenir sous une forme hybride en 2021. Cela offrira aux participants de choisir l'option qui leur convient le mieux (en personne ou en ligne) et permettra d'augmenter la portée des événements tout en nouant de nouveaux partenariats.

Alors, à quand votre prochain événement virtuel?

Retour